Retour
Exceptionnel bureau exécuté vers 1685 par Alexandre-Jean Oppenordt

Exceptionnel bureau exécuté vers 1685 par Alexandre-Jean Oppenordt

Paris, époque Louis XIV, vers 1685.

Bâti en chêne, sapin et noyer; ébène; bois violet; marqueterie de laiton et d’écaille; bronze doré et métal. H. 77 cm. (30 1/4 in.); L. 106 cm. (41 3/4 in.); Pr. 59.4 cm. (23 in.).

Provenance: collection de Louis XIV au château de Versailles (avant 1718) ; collection de Bernard Steinitz à Paris; collection de Charles et Jayne Wrightsman à New York ; don de Mrs. Charles Wrightsman en 1986 au Metropolitan Museum of Art à New York (inv. 1986.365.3).

Bibliographie : « French Royal Furniture in The Metropolitan Museum of Art », The Metropolitan Museum of Art Bulletin, volume 63, no. 3 (2006).

Livré en 1685, ce « bureau brisé » est l’une des rarissimes pièces d’ébénisterie réalisée pour Louis XIV et de surcroît pour Versailles aujourd’hui répertoriées. Il montre un luxuriant décor où le chiffre du roi est omniprésent dans la marqueterie de laiton et d’écaille rouge gravée. Ce bureau fait partie d’une paire commandée par les Bâtiments du roi pour le « Cabinet où le Roi écrit », cabinet privé en arrière de la galerie des Glaces à l’emplacement de l’actuelle pièce des bains de Louis XVI. Son pendant, classé Trésor National, a été acquis par le château de Versailles en vente publique en novembre 2015.