Meuble à deux corps attribué à Hugues Sambin

 


Attribué à Hugues Sambin
(Gray, Bourgogne, vers 1520 – Dijon, 1601)

 

Meuble à deux corps orné des figures de Lucrèce et de Tarquin Collatin et aux armes de la famille Diodati

 

France, Bourgogne, XVIe siècle, vers 1570-1580.

Noyer sculpté; taffetas rouge galonné et clouté; décor peint; métal.

H. 192 cm. (75 ½ in.) ; L. 138 cm. (54 ½ in.) ; Pr. 58 cm. (23 in.).

Marques et inscriptions : Armoiries d’alliance d’un membre de la famille Diodati (XVIe siècle).

Provenance : ancienne collection de la famille Diodati
(Nous remercions chaleureusement ici Monsieur Philippe Palasi pour cette identification).

Bibliographie comparative : Auguste Castan, L' »Architecteur » Hugues Sambin, créateur de l’école bourguignonne de menuiserie d’art au XVIe siècle, auteur de la façade du Palais de justice de Besançon, notice biographique Dodivers, 1891 ; Hugues Sambin, vers 1520-1601, catalogue de l’exposition présentée sous la direction de Marguerite Guillaume, du 24 juin au 11 septembre 1989, au musée des beaux-arts de Dijon ; Hugues Sambin (vers 1520–1601), catalogue de l’exposition présentée du 24 juin au 11 septembre 1989, musée des beaux-arts à Dijon ; Alain Erlande-Brandenburg (sous la direction de), Hugues Sambin, Un créateur au XVIe siècle (vers 1520-1601), catalogue de l’exposition-dossier présentée au musée national de la Renaissance du 24 octobre 2001 au 21 janvier 2002, Les cahiers du musée national de la Renaissance, N° 1, Paris, 2001 ; « Autour de la figure d’Hugues Sambin. Un menuisier-architecte du XVIe siècle », actes du colloque organisé du 3 au 5 septembre 2015 à l’université de Franche-Comté à Besançon.